article-dateInauguration du Pôle obésité

 

Publié le 31/01/2015

 

Le 23 décembre 2014 a été inauguré LE PÔLE OBESITE DU GROUPE COURLANCY. 

inauguration-pole

 Dr DESPHIEUX (PDG), Dr VARINI (chirurgien), Dr VARIN (gastro entérologue, nutritionniste), Dr RIFAI (psychiatre).

L'obésité est un véritable enjeu de santé publique, elle impacte l'espérance de vie, la santé, la qualité de vie, l'emploi, et même l'incidence de nombreux cancers. 

En attendant l'effet des politiques de prévention, des prises en charges précoces, efficaces et souvent multi-disciplinaires sont nécessaires. 

Le groupe Courlancy, s'investit dans la prise en charge de ce problème qui touche particulièrement la Champagne-Ardenne et la Picardie (20% de la population). Il a ainsi décidé la création de ce pôle fédérateur sur le site déjà très actif de Saint-André, ce qui permettra d'être opérationnel à Bezannes en 2018. 

On rappelle que le groupe a obtenu dès sa création la labellisation de la SOFFCO.MM (SOciété Française et Francophone de Chirurgie de l'Obésité et des Maladies Métaboliques) pour la chirurgie à la clinique Saint-André, associée aux cliniques Priollet et Courlancy et souhaite développer la prise en charge chirurgicale sur l'ensemble de ses zones de recrutement notamment Soissons et Saint-Dizier.

La coordination des spécialités médicales concernées et l'optimisation des moyens techniques et diététiques seront développées.  

La quasi totalité des praticiens et personnels concernés étaient présents ainsi que les directeurs des établissements, cadres de soins, personnels des services et bloc, diététiciennes, qualiticiens, éducateurs sportifs, sophrologue, ainsi que le centre de rééducation des Bleuets. 

Dans son discours le PDG, le Dr Desphieux, a félicité l’équipe de St André pour son dynamisme et la qualité de sa prise en charge, ainsi que ses résultats.

Le Dr Varini à son tour, a remercié les intervenants de St André mais aussi des Bleuets et de Courlancy pour leur travail et leur enthousiasme.     

 

Quelles sont les missions du pôle ? 

Dr Eric Varini : « Elles seront inscrites dans une charte qui s'imposera aux intervenants et utilisateurs :  

1. Informer le public grâce à un n° 03 26 05 55 49 avec permanence et messagerie vocale et la possibilité de laisser des mails sur    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   auxquels répondra Mme Guylaine Tater, coordinatrice ; un annuaire régional est en cours d'élaboration.

Des réunions d'information sur le parcours chirurgie et des groupes de parole seront à la disposition des futurs opérés. 

2. Coordonner les actions du groupe par spécialités et notamment en chirurgie, faciliter l'activité des cliniques périphériques avec les moyens communs centralisés : RCP (Réunions de Concertation Pluridisciplinaire), réa, endoscopie interventionnelle, cours et ateliers du pôle pour le suivi.

Actuellement le plus gros de l'activité est réalisé à Reims St André et Soissons (Dr Varini) et Chalons (Dr Legris), et le développement sera poursuivi et facilité à St Dizier (Dr Tryhoen) et Reims Courlancy (Dr Schmitt). Coordination entre chirurgie nutrition diabétologie et rééducation pour les bilans et suivis, organisation des réunions métaboliques au pôle : diabète, gynécologie, pneumologie, hépato-gastro. 

Liens avec le CLAN et organisation des journées de l'obésité. 

3. Développer le suivi des opérés avec des ateliers collectifs ou individuels en nutrition, psychologie, sophrologie, activité physique, coordonner les actions avec le service de rééducation. Instaurer un plan personnalisé de soins, poursuivre dans le sens de la multidisciplinarité et réunions métaboliques. 

4. Développer la coopération avec les patients. L'association "un combat, une renaissance en Champagne Ardenne" intervient avec sa permanence et groupes de parole. Elle est régulièrement sollicitée ou demandeuse pour des actions diverses (ex : journées de l'obésité). 

Les patients en situation de fragilité sociale pourront être aidés par les services existants en interne. 

5. Réaliser des formations en interne (équipes des blocs, infirmières), Soissons. 

En externe : stages de diététiciennes, sessions by-pass, infirmières IBODE. 

6. Optimisation de la qualité et renforcement de la labellisation ».   

 

Comment fonctionne le pôle ? 

La coordinatrice Mme Guylaine Tater rappelle que le pôle est situé au 3 Bd de la paix à St-André. Il comporte 2 grandes pièces avec un secrétariat informatisé, bibliothèque et une grande salle de réunion qui peut recevoir 15 à 18 personnes. Il y a du matériel de présentation et le matériel audiovisuel est partagé avec la direction et la qualité, (possibilité de visioconférence).

Les réunions ont débuté dès fin septembre avec les RCP, les permanences de l'association « un combat une renaissance en Champagne-Ardenne», et les ateliers de psychologie, sophrologie, sport santé bien être, art thérapie.

Elle assure la communication entre les intervenants, patients, association,  praticiens, direction et qualité. 

Il y a déjà beaucoup d'appels et de questions auxquelles on répond d'emblée ou après recherches. Un des objectifs est d'aider aussi les patients qui ne savent pas par où commencer ou qui voir en premier : nutritionniste, chirurgien, diabétologue,... 

 

Nul doute que tous, patients et soignants sauront lui donner un succès à la hauteur de ses ambitions. En espérant beaucoup de l’implication des pouvoirs publics, des instances, des ARS pour aider ce Pôle à améliorer les prises en charge, dans la logique des recommandations qu’elles ont établies à travers la Haute Autorité de Santé et le Programme National Nutrition Santé.